Close

Rififi à la fac

06 Sep Publié par dans Cinéma | Commentaires

« 22 Jump Street », un film de Phil Lord et Christopher Miller

« 22 Jump Street », un film de Phil Lord et Christopher MillerEt voici la suite du formidablement plébiscité « 21 Jump Street » (2012). Il est peu de dire qu’elle ne cède en rien au précédent opus de ce duo américain de réalisateurs Nous sommes toujours dans cet esprit de bromance, entendez par là, une relation fusionnelle et affectueuse entre deux êtres, sans implication sexuelle. Les deux quidams en question, Jenko et Schmidt, sont de calamiteux représentants de la force publique. Leur supérieur ne sait quoi en faire. Cette fois, ils doivent infiltrer une faculté afin d’y démanteler un réseau de trafiquants de drogue. Et se faire passer pour des étudiants… Fusionnels dans leur tête comme dans leur métier, ils vont cependant suivre cette fois deux parcours d’enquête différents. Jenko va s’incruster dans l’équipe de football, pensant que son capitaine est le dealer en question. Schmidt va partir sur une autre piste. Mais ces deux hommes peuvent-ils vraiment se passer l’un de l’autre ? Tout à la fois film de campus dont une séquence nous fait croiser les sorties fortement alcoolisées des Spring Breakers, thriller pour rire, comédie romanesque, film d’action aussi, ce « 22 » vaut surtout pour le duo style Laurel et Hardy que forment le musculeux Channing Tatum (Jenko) et le bedonnant Jonah Hill (Schmidt). Si parfois le trait est asséné avec une délicatesse toute relative, force est de reconnaître que le « couple » de ces éternels ados fonctionne du tonnerre. Quel humour décalé ! Quelle énergie !  Si vraiment il y a un film qui ne se prend pas la tête, le voici. Cela dit, on peut sentir ici que Channing Tatum ronge un peu son frein dans cette histoire. Son prochain film, « Foxcatcher », va certainement nous expliquer pourquoi.

Robert Pénavayre

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de