Close

La saison musicale et chorégraphique 2014-2015 d’Odyssud

10 Août Publié par dans Grands Spectacles | Commentaires

La scène blagnacaise conventionnée par l’Etat, le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Conseil Général de la Haute-Garonne pour les musiques anciennes et nouvelles, autrement dit Odyssud, occupe une place importante dans le panorama culturel de toute la région et au-delà. L’équipe qui entoure le directeur, Emmanuel Gaillard, travaille ferme pour faire de cette scène régionale l’une des plus actives du pays.

Le bilan de la saison 2013-2014, exposé le 5 juin dernier par Emmanuel Gaillard lors de la présentation de la saison prochaine, est éloquent à cet égard. Plus de 150 000 entrées, un taux moyen de fréquentation de 94 %, près de 20 000 abonnés, hissent Odyssud parmi les 10 salles les plus fréquentées de France. Si le théâtre reste en tête des disciplines représentées ici, le cirque, les musiques dans toutes leurs diversités, la danse se partagent équitablement les faveurs du public.

Outre une programmation particulièrement éclectique de spectacles vivants répartis sur toute la saison, Odyssud soutient des artistes en résidence comme le chœur les éléments et l’ensemble éOle, et organise des festivals thématiques, comme « Novelum » (festival des musiques actuelles), les « Rencontres des Musiques Baroques en Midi-Pyrénées » ou encore « Luluberlu » et son village d’enfants, en direction du jeune public.

Dans le domaine musical, en particulier, de nombreuses actions culturelles sont proposées, notamment à destination des publics scolaires. Des rencontres avec les artistes, des expositions, des conférences, des répétitions ouvertes et des concerts pédagogiques sont ainsi régulièrement organisés par Odyssud, l’espace pour la culture de la ville de Blagnac.

La saison 2014-2015 se choisit une nouvelle signature, la « scène des possibles » : créativité, innovation et éclectisme. 233 représentations de 73 spectacles différents seront ainsi proposées au public.

Aux côtés de Françoise Laborde (Sénatrice de Haute-Garonne), Emmanuel Gaillard a présenté dans le détail le panorama tous azimuts de la prochaine saison. Parmi les grands événements programmés, toutes disciplines confondues, la présentation de l’opéra Porgy and Bess, de George Gershwin, par le New York Harlem Theater, les 12 représentations du prestigieux cirque Plume et les 5 représentations du spectacle Cabaret.

L'Orchestre Français des Jeunes Baroque, dirigé par Christophe Coin  - Photo Sylvain Pelly -

L’Orchestre Français des Jeunes Baroque, dirigé par Christophe Coin – Photo Sylvain Pelly –

Les spectacles saisonniers de musique ancienne :

4 octobre : Grande salle d’Odyssud (Blagnac) – Le Triomphe des arts (Dupuy) / Ensemble Baroque de Toulouse
10 octobre : Grande salle – Rameau, Gluck / Orchestre Français des Jeunes Baroque, Christophe Coin
15 octobre : Grande salle – Alexandre Tharaud – Bach, Mozart / Les Violons du Roy, Bernard Labadie
10 mars : Grande salle – Sandrine Piau – Vivaldi, Rameau / Les Paladins, Jérôme Correas

Les ensembles Les Sacqueboutiers, Scandicus et Quinte et Sens lors de la création de  La Chanson de la Croisade - Photo Classictoulouse -

Les ensembles Les Sacqueboutiers, Scandicus et Quinte et Sens lors de la création de
La Chanson de la Croisade – Photo Classictoulouse –

Les Rencontres des Musiques Baroques et Anciennes en Midi-Pyrénées :

Ces rencontres, maintenant bien établies, ont pour but de faire découvrir au public quelques productions particulièrement exemplaires élaborées par des ensembles et artistes implantés dans notre région. La 8ème édition de ces Rencontres est consacrée au thème « Musiques anciennes, musiques nouvelles ».
5 mai : Cathédrale Saint-Etienne (Toulouse) – Iberia / Les éléments
6 mai : Cathédrale Saint-Etienne (Toulouse) – Musique des Cathédrales en Pays d’Oc / Maîtrise de Toulouse, Ensemble Gilles Binchois
12 mai : Petit Théâtre Saint-Exupère (Blagnac) – Folias, Tarentella… / Ensemble Suonatori
18 mai : Grande salle – La Chanson de la Croisade / Les Sacqueboutiers, Ensembles Scandicus et Quinte et Sens, dir. Patrick Burgan
20 mai : Grande salle – Voyage en Europe / Compagnie L’Eventail

Le spectacle de musique nouvelle Pendulum Choir

Le spectacle de musique nouvelle Pendulum Choir

Musiques nouvelles, festival Novelum

La 17ème édition de ce festival se tourne une fois de plus vers l’Europe. Elle se concentre sur deux  week-ends, l’un à Odyssud, l’autre à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines de Toulouse.
8 novembre : Grande salle – Jordi Savall / Ensemble Recherche
9 novembre : Grande salle – Stockhausen, Berio et Parmegiani / Electroacoustique + violon
14 novembre : Saint-Pierre des Cuisines – Pendulum Choir
16 novembre : Focus Eole – Ensemble Court-Circuit

Porgy and Bess, par le New York Harlem Theater - Photo Luciano Romano -

Porgy and Bess, par le New York Harlem Theater – Photo Luciano Romano –

Cycle Présences Vocales

Ce cycle de cinq spectacles consacrés à la voix dans la musique d’aujourd’hui est présenté par le Collectif éOle, Odyssud, le Théâtre du Capitole et le Théâtre Garonne. Deux des spectacles de la saison d’Odyssud font partie de ce cycle.
14 novembre : Saint-Pierre des Cuisines – Pendulum Choir
1er février : Théâtre Garonne (Toulouse) – Ensemble Belcanto
20 mars : Théâtre Garonne (Toulouse) – Accroche note / Collectif éOle
12 au 17 avril : Théâtre du Capitole – Massacre (Wolfgang Mitterer)
5 mai : Cathédrale Saint-Etienne (Toulouse) – Iberia / Les éléments

Opéra/Comédie musicale

Trois spectacles sont proposés.
20 novembre : Grande salle – Histoire du soldat (Stravinsky/Ramuz) – Création Arcal
16 au 20 décembre : Grande salle – Cabaret (China Moses) – Olivier Desbordes
17 au 22 mars : Grande salle – Porgy and Bess (G. Gershwin) – New York Harlem Theater.

Danse

La Danse a toujours une place de choix dans la programmation d’Odyssud. Cette année encore ce sont 10 spectacles qui seront consacrés à cet art. S’il n’y a pas cette saison de grand ballet classique, la diversité des œuvres et des troupes présentées sauront satisfaire le public fidèle de cette salle.

26 et 27 septembre
, Myriam Naysi, chorégraphe résidente à Odyssud présentera sa vision personnelle du  Sacre du Printemps en mettant en parallèle deux œuvres musicales : celle de Stravinski et celle de Debussy. Deux mondes contrastés, Macadam Faune et Urban Sacre qui oscillent entre nuit et lumière, adoration et sacrifice.

Rocio Molina - Photo Felix Vasquez -

7 au 9 octobre, c’est la nouvelle reine du flamenco qui nous prendra à ses filets. Rocio Molina est, à l’heure actuelle l’une des très grandes du flamenco contemporain. Tout à fait connaisseuse de la grande tradition, elle y apporte sa touche contemporaine et sa frappante singularité.
13 et 14 octobre, avec The Roots, place au hip-hop d’excellence avec les onze danseurs de Kader Attou pour des instants d’émotion, de poésie, illustrés par la diversité des danses urbaines.
5 au 7 décembre, place aux jeunes, avec le groupe Grenade de Josette Baïz, une troupe de très jeunes danseurs (de 9 à 17 ans) qui donneront vie à travers du classique, du contemporain et du hip-hop à l’éternelle histoire de Roméo et Juliette.
30 janvier au 1er février, nous retrouverons le ballet de Dada Masilo, à qui nous devons, sur cette même scène, un magnifique Lac des Cygnesrevisité. C’est une héroïne de toujours que la chorégraphe a choisi de nous présenter cette année, Carmen, dont elle dansera le rôle principal.
24 et 25 mars, Pierre Rigal nous présentera  Standards, une pièce hip-hop qui questionne avec énergie et brio le « vivre ensemble ».
8 au 11 avril, Philippe Decouflé nous revient avec le ballet Contact, une œuvre qui nous conte les folles aventures d’une bande d’artistes qui crée un spectacle qui oscille entre l’endroit et l’envers du décor, sous forme de comédie musicale.

Dada Masilo dans Carmen - Photo John Hogg -

Dada Masilo dans Carmen – Photo John Hogg –

20 mai, la Compagnie L’Eventail nous convie à un Voyage en Europe, à travers un parcours raffiné et somptueux au sein des danses baroques européennes. Ces bals de cour de l’Europe des Lumières sont magnifiquement reconstitués par Marie-Geneviève Massé.
12 et 13 mai, Olivier Dubois nous entraînera dans une Tragédie, ballet à mi-chemin entre danse tribale et transe, où neuf hommes et neufs femmes, nus, recomposent une sorte de Sacre du Printemps, très contemporain.

Enfin, et comme il est de tradition, le 23 mai aura lieu la grande Battle Hip-hop, le trophée des Masters 2015, qui présentera la sélection nationale des meilleurs danseurs de hip-hop.

Les autres activités d’Odyssud, le cirque, le théâtre, les « one man shows », détaillées sur le site Internet d’Odyssud, complètent un panorama d’une diversité et d’une ampleur exceptionnelles. Du 17 juin au 12 juillet, les abonnements par correspondance et sur Internet sont ouverts. La billetterie, aussi bien en ligne qu’au guichet ou par correspondance, sera disponible à partir du 9 septembre.

A vos agendas !

Serge Chauzy
- Annie Rodriguez
Une Chronique de Classic Toulouse

Odyssud 14/15Odyssud Blagnac

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de