Close

Tous les films du monde

28 Juil Publié par dans Cinéma | Commentaires

La Cinémathèque de Toulouse célèbrera la saison prochaine Jim Jarmusch et Stanley Kubrick, Maurice et Jacques Tourneur, le Brésilien Julio Bressane et le glamour, «les francs-tireurs du cinéma français» et «les poètes du cinéma soviétique». La salle de la rue du Taur proposera également un «panorama des cinémas d’Inde», ainsi qu’un portrait cinématographique de Marseille.

Cinémathèque 14/15

Franchement éclectique, la programmation de la Cinémathèque de Toulouse fera cette saison honneur au cinéma américain à travers trois rétrospectives. Figure persistante du cinéma indépendant depuis les années quatre-vingt, Jim Jarmusch ouvrira en septembre la saison qui s’achèvera sur les œuvres de Stanley Kubrick – dont la filmographie est essentiellement américaine. Enfin, Maurice et Jacques Tourneur, deux cinéastes français ayant fait une carrière à Hollywood auront cet hiver les honneurs d’un cycle intitulé «Tourneur père et fils».

Les festivités du cinquantième anniversaire de la Cinémathèque de Toulouse se poursuivront jusqu’à la fin de l’année 2014 à travers une vingtaine de « moments de cinéma » et deux grands thèmes liés à l’histoire de la cinémathèque toulousaine. Fruit d’un long compagnonnage avec la cinémathèque de Moscou, l’archive toulousaine est dotée d’un riche fonds de films soviétiques : ce sera donc l’occasion de revenir en octobre sur «les poètes du cinéma soviétique» – en premier lieu Andreï Tarkovski, mais aussi Alexandre Dovjenko, Artavazd Pelechian et Sergueï Paradjanov (photo). Un cycle dédié aux «francs-tireurs du cinéma français» réunira des films de cinéastes inclassables et farouchement indépendants, depuis toujours défendus par la Cinémathèque de Toulouse : Jean Vigo, Jean-Daniel Pollet, Luc Moullet, Paul Vecchiali. Et c’est sous le signe du «glamour» que s’achèvera l’année.

Le réalisateur, scénariste et producteur brésilien Julio Bressane sera célébré en février, puis Marseille s’exhibera sur l’écran de la salle de la rue du Taur durant le mois d’avril, avant de laisser la place à un «panorama des cinémas d’Inde». Au fil de la saison, une riche programmation de ciné-concerts mettra en lumière des films muets bénéficiant d’un accompagnement musical : « Le Lion des Mogols » de Jean Epstein, « Salammbô » de Pierre Marodon, « L’Atlantide » de Jacques Feyder, « Jalma la double » de Roger Goupillières, « Le Fils du Cheik » de George Fitzmaurice, etc. Comme chaque automne, le festival Extrême Cinéma explorera les marges du patrimoine cinématographique, et la neuvième édition du festival Zoom Arrière est annoncée durant la première quinzaine du mois de mars.

Jérôme Gac

La Cinémathèque de Toulouse, 69, rue du Taur, Toulouse. Tél. 05 62 30 30 11.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de