Close

Mardi 3 juin, rencontre avec Gérald Morin, assistant réalisateur de Federico Fellini à la Cinémathèque de Toulouse

03 Juin Publié par dans Cinéma | Commentaires

FelliniDans le cadre du cycle consacré à Federico Fellini que propose la Cinémathèque de Toulouse du 3 au 26 juin (lire l’article de Jérôme Gac sur le Cinéma de Fellini ici), Gérald MORIN, assistant de Fellini de 1971 à 1977, présentera mardi 3 juin :
– à 19h le film « Les Inutiles / I vitelloni » de F. Fellini,
– à 21h « Sur les traces de Fellini », documentaire qu’il a réalisé, et où il fera une introduction à l’œuvre de Fellini.

**

Les Inutiles / I vitelloni (I vitelloni), Federico Fellini. 1953. Italie / France. 107 min. Noir & blanc. 35 mm. VOSTF. Avec Franco Fabrizi, Franco Interlenghi, Eleonora Ruffo, Alberto Sordi.

Ils ont la trentaine. Ils ne travaillent pas. Ils traînent dans la nuit et les rues de Rimini, vivant aux crochets de leurs parents tels d’éternels adolescents. Ils font œuvre de désœuvrement, mais forment une bande dans laquelle chacun a sa place ; prisonniers d’une bande dans laquelle chacun doit tenir sa place. Une part de bande. Quand l’un d’eux se voit obligé de prendre ses responsabilités…
Fellini inventait une de ses jeunesses, entre mélancolie et amertume, tendre et sardonique, entre néoréalisme et comédie à l’italienne.

Sur les traces de Fellini, Gérald Morin. 2013. Suisse / France. 75 min. Couleurs. Numérique DCP.

Assistant de Federico Fellini de 1971 à 1977, Gérald Morin retourne aujourd’hui à Rome, Cinecittà, Milan et Rimini pour retrouver les amis avec lesquels il a partagé ces années-là sur les plateaux de « Fellini Roma », « Amarcord » et « Le Casanova de Fellini ». Ensemble ils évoquent le « Maestro », ce merveilleux créateur d’images et d’univers baroques, ce metteur en scène qui maniait avec tant de brio le sens de la démesure, cet imposant dictateur démocratique qui ne rougissait que lorsqu’il disait la vérité.

Pour tout renseignement : http://www.lacinemathequedetoulouse.com/

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de