Close

L’Orchestre Opus 31 enrichit l’offre symphonique toulousaine

09 Mai Publié par dans Musique classique | Commentaires

La Ville rose connaît une effervescence musicale exemplaire. Une nouvelle formation symphonique, fondée en 2009, l’Orchestre Opus 31 de Toulouse, met sa spécificité au service de cette activité en pleine expansion. Le prochain concert du 12 mai permettra à cette jeune phalange de proposer au public toujours curieux les originalités d’un nouveau programme musical.

L’Orchestre Opus 31

Créé en mars 2009 sous la forme d’une association « Loi 1901 » par Yann Kerninon et David Molard, l’Orchestre Opus 31 réunit des musiciens de niveau amateur confirmés et semi-professionnels de la région toulousaine.

Plusieurs sessions symphoniques ont été réalisées (5 sur Toulouse et 1 en Dordogne) avec pour aboutissement plusieurs concerts dans des lieux culturels de l’agglomération Toulousaine (Auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines de Toulouse, salle Altigone de Saint-Orens, Cinéma Gaumont-Wilson de Toulouse…). Le répertoire abordé est vaste, de la période classique à la musique d’aujourd’hui, de Wolfgang Amadeus Mozart à John Williams en passant par Ludwig van Beethoven, Antonin Dvořák, Serge Rachmaninov, Igor Stravinsky et bien d’autres.

L’Orchestre Opus 31 a été dirigé par Yann Kerninon et Guilhem Boisson qui assure maintenant seul cette fonction.

Agé de 32 ans, Guilhem Boisson a d’abord fait partie de l’orchestre d’harmonie « La Garonne » de Toulouse en tant que saxophoniste puis percussionniste. Il a ensuite été sollicité en 2009 pour assurer la direction musicale d’Opus 31. Actuellement, hormis la direction de l’orchestre, il est intervenant en musique en milieu scolaire et professeur à l’Ecole de Musique de la communauté de commune du Quercy Caussadais. Il a suivi des cours de musicologie jazz et a obtenu le Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant (DUMI) en 2004 à l’université Toulouse Le Mirail. Son parcours est atypique car il n’est pas passé sur les bancs du conservatoire mais il a obtenu le diplôme de fin d’étude en solfège et saxophone à l’école de musique de Marmande, sa ville d’origine. Il développe ensuite sa culture et sa pratique musicale en autodidacte. Il fait beaucoup d’arrangements et de compositions pour diverses formations (quatuor, quintette, orchestre d’harmonie).

Sous la direction de Guilhem Boisson, Opus 31 présentera le 12 mai prochain, à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, un programme de pièces symphoniques très variées, de Beethoven à Johann Strauss fils, en passant par Rimsky-Korsakov, Sibelius, Debussy, Respighi, Ravel et Coates.
Le rendez-vous est pris.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

opus31-affiche-12maiOpus 31Renseignements et réservations : 

Tel: 06 59 76 47 58
http://orchestre.opus31.free.fr/

Saint-Pierre des Cuisines
lundi 12 mai 2014 à 21h

.

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de