Close

Le violon baroque à l’honneur

02 Fév Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le prochain concert de la saison Grands Interprètes reçoit un jeune orchestre à géométrie variable fondé en 2001, Il Pomo d’Oro, avec, comme soliste, le violoniste italien Riccardo Minasi qui en assure en même temps la direction. Ces musiciens viennent offrir un programme musical centré sur l’époque qui a connu l’apothéose du violon baroque, autour du prêtre roux de Venise, Antonio Vivaldi.

Les musiciens de l'orchestre Il Pomo d'Oro - Photo D'Alessio -

Il Pomo d’Oro accorde une forte priorité à l’opéra mais se consacre également à l’exécution instrumentale en diverses formations. Ses musiciens comptent parmi les meilleurs au monde dans le domaine de l’interprétation sur instruments d’époque. Ils constituent un ensemble qui allie connaissances stylistiques, très haute compétence technique et enthousiasme artistique. Il Pomo d’Oro collabore, selon les cas, avec divers chefs d’orchestre mais se produit également sans chef ou sous la direction d’un soliste. Pour la saison 2012-2013, l’orchestre a choisi Riccardo Minasi comme chef d’orchestre principal.

Le nom de cet orchestre fait référence au titre d’un opéra d’Antonio Cesti composé pour le mariage de l’empereur Léopold 1er d’Autriche avec Margarita Teresa d’Espagne, à Vienne en 1666. L’opéra était la dernière partie de ces cérémonies impériales marquées par une splendeur incroyable dans tous les domaines, commençant par des feux d’artifice de soixante-treize mille fusées et un ballet équestre de trois cents chevaux. Avec ses vingt-quatre décors différents et ses effets spéciaux stupéfiants,Il Pomo d’Oro a probablement été la production lyrique la plus excessive et la plus coûteuse de l’histoire, encore jeune, de l’opéra. Elle offrait des rôles à cinquante chanteurs et durait dix heures !

Le violoniste italien Riccardo Minasi - Photo DR -

Le violoniste Riccardo Minasi sera le soliste et assurera la direction de ce concert toulousain. Outre ses activités de soliste, Riccardo Minasi occupe souvent le poste de premier violon solo avec des ensembles et orchestres tels que Le Concert des Nations de Jordi Savall, l’Accademia Bizantina, leConcerto italianoIl Giardino ArmonicoAl Ayre Español, l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di S. Cecilia, l’Orquesta Sinfónica de Madrid. Il a collaboré en outre avec de nombreux ensembles comme le Concerto vocalede René Jacobs ou l’Ensemble 415 et dirigé de grandes formations telles que la Kammerakademie de Potsdam, le Züricherer Kammerorchester, leBalthasar Neumann EnsembleIl Complesso Barocco, l’Orchestre baroque d’Helsinki, dont il est chef d’orchestre associé depuis 2008… À l’invitation de Kent Nagano, il a été conseiller en matière de pratique historique de l’Orchestre symphonique de Montréal et violon solo au Festival Belcanto de Knowlton, au Canada. En 2010, il a endossé le triple rôle de chef d’orchestre assistant, violon solo et éditeur (avec Maurizio Biondi) de la nouvelle édition critique de l’opéra Norma de Bellini, avec Cecilia Bartoli et le Balthasar Neumann Ensemble de Thomas Hengelbrock. En 2009, il a représenté l’Italie au jury pour les auditions de l’Orchestre baroque de l’Union européenne. Son enregistrement des Sonates du rosaire de Biber (Arts) s’est placé parmi les finalistes aux Classical Awards du Midem à Cannes au titre d’album de l’année 2009.

Trois concerti pour violon de Vivaldi ainsi que des partitions signées de Brescianello, Fiorenza et Galuppi sont inscrits au programme de ce concert toulousain du 3 février, à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Les Grands Interprètes
lundi 03 février 2014 à 20h00
Saint-Pierre des Cuisines

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de