Close

Théâtre incandescent

22 Nov Publié par dans Théâtre | Commentaires

Le Théâtre Garonne présente quatre pièces de Fassbinder mises en scène par Gwenaël Morin: « Anarchie en Bavière », « Liberté à Brême », « Gouttes dans l’océan », « le Village en flammes ».

ANARCHIE

Gwenaël Morin était venu en 2011 avec son Théâtre permanent, investissant tout le Théâtre Garonne avec des pièces de répertoire présentées dans la foulée: « Tartuffe », « Hamlet », « Antigone ». Tout ça avec… rien : quelques tables et chaises, des bouts de bois en guise d’épées, des K-way pour simuler les capes, et des acteurs magnifiques, incandescents, généreux, renversant tout sur leur passage. La troupe de Gwenaël Morin revient avec un autre cycle intitulé «Antiteatre», référence à l’Antiteater, troupe animée par Rainer Werner Fassbinder à la fin des années soixantes, à Münich. Quatre courtes pièces dans une forme rapide et radicale, à voir séparément, en diptyque ou en intégrale: « Anarchie en Bavière », « Liberté à Brême », « Gouttes dans l’océan », « le Village en flammes ».

« Anarchie en Bavière » et « Liberté à Brême » étaient présentées au cours d’une même soirée, sans entracte. Sur scène, une comédienne lit les indications scéniques, dicte les mises en place aux autres comédiens qui courent, installent à une vitesse folle, tambour battant devrait-on dire, tables et chaises et empoignent leur texte dans une énergie, une urgence à dire cette parole politique, lucide et caustique. Absurdité et cruauté des rapports d’opprimants à opprimés, incessante répétition des terrorismes humains, sociaux, politiques, peinture mordante de la bourgeoisie, étriquée et hypocrite : Gwenaël Morin nous adresse au plus près de l’intime, avec à bord toujours cette troupe soudée de comédiens hyper-engagés et présents. Et un théâtre pauvre, sans fioriture, l’essentiel de textes toujours actuels, vivants. Un théâtre d’acteurs effervescent qui rend heureux d’aller s’enfermer dans le noir.

Sarah Authesserre
une chronique de Radio Radio

Intégrale «Antiteatre»: « Anarchie en Bavière », « Liberté à Brême », « Gouttes dans l’océan », « le Village en flammes », samedi 23 novembre, 18h00, au Théâtre Garonne, 1, avenue du Château-d’Eau, Toulouse. Tél.: 05 62 48 54 77.


« Anarchie en Bavière » © Marc Domage

Partager : Facebook Twitter Email

 


Sarah Authesserre Plus d'articles de