Close

En cet automne 2013, l’orgue et ses cousins à la fête sur près de quinze jours

26 Sep Publié par dans Musique classique | Commentaires

Dans le paysage culturel toulousain, les orgues ont la part belle. La collection de plus de vingt instruments de tous les styles et de toutes les époques, certains prestigieux et rares, fait de Toulouse la capitale européenne de l’orgue. Mais pas seulement car cette richesse s’étend à toute la région puisqu’on dénombre pas moins de 370 orgues dans la région Midi-Pyrénées.

Michel Bouvard © J.-C. Guidarini

Dix-huit ans déjà que le Festival Toulouse les Orgues nous invite au voyage et à la découverte dans divers lieux dont pas moins de treize édifices religieux comme églises, cathédrales, basiliques, chapelles et même couvents. Festival à la renommée internationale placé sous la direction inspirée de son directeur artistique Michel Bouvard.

Une dix-huitième édition imaginée comme une fête de la musique avec près de cinquante concerts et événements musicaux, un orgue entouré de ses cousins de clavier, orgue de fanfare ! clavecin, pianoforte, organetto, harmonium, accordéon !!

Toulouse les OrguesVoyage dans le temps avec cinq siècles de répertoire visité, du Moyen-Age avec des les pièces les plus anciennes conservées pour l’orgue, à Thierry Escaich en passant par le Requiem allemand de Brahms chanté par le chœur basque espagnol Conductus et la participation du grand orgue et orgue de chœur, l’orgue de Paul Hindemith, de Benjamin Britten, l’ensemble Clément Janequin et les Sacqueboutiers pour des pages de la Renaissance, etc…

Voyage dans le monde, avec de nombreux artistes étrangers : Tasto Solo, un ensemble espagnol avec chanteurs et instrumentistes qui se consacre à la redécouverte du répertoire gothique, l’ensemble italien d’ Il Pegaso dans des œuvres inédites de Monteverdi et Frescobaldi…ils vont côtoyer l’Ensemble Baroque de Toulouse avec Michel Brun à la direction et à la flûte dans des concertos pour clavecins du Cantor, J.S. Bach, Les Passions – Orchestre baroque de Montauban sous la direction de Jean-Marc Andrieu dans un programme intitulé « Le Grand Siècle français »

Voyage au cœur de notre patrimoine culturel avec, mise à l’honneur, l’exceptionnelle richesse organistique de Toulouse et de sa région. Une escapade  pratiquement obligatoire pour 3 concerts à Lavaur qui peut s’enorgueillir de deux grands orgues. Escapade aussi vers Grenade-sur-Garonne pour l’inauguration de l’orgue Cavaillé-Coll restauré, avec le Trio Triptyca dans « Les Angélus, un siècle de musique sacrée pour voix et orgue ».

On n’oublie pas le Concours international triennal d’orgue Xavier Darasse, grand moment du Festival, un jury prestigieux dont les vingt-deux membres, tous organistes, donneront de nombreux concerts, avec douze candidats dont chacun, en toute originalité et liberté, proposera pour chaque épreuve son idéal de l’orgue. Les épreuves sont publiques et gratuites.

Et le clou musical et surtout technologique avec le concert de l’ONCT dirigé par le brillant chef danois Thomas Sondergard et le compositeur et improvisateur Thierry Escaich jouant sur l’orgue Saint-Etienne son propre Concerto pour orgue n°2, retransmission simultanée sur grand écran et par ondes hertziennes à la Halle.

Un programme très très dense à découvrir dans la très belle brochure du Festival.

Michel Grialou

Toulouse les Orgues 2013Toulouse les Orgues
du 9 octobre au 20 octobre 2013

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de