Close

Rencontres musicales et généreuses

13 Juil Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le samedi 27 juillet à 20 h, sur l’esplanade du village de Nailloux (Haute-Garonne), la musique se met au service d’une action généreuse en direction des personnes handicapées. Ce soir-là, Nailloux sera à la fois le théâtre d’un grand et beau concert et ville étape des 12 équipes de l’opération « Santiago accessible »composées de personnes handicapées et valides, en route sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, aidées en cela par le véhicule tout terrain « Mobil dream ». Le but de cette opération est d’organiser un itinéraire sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, de Martel (Lot), jusqu’à Gavarnie (Hautes-Pyrénées), passant par Rocamadour, afin de prôner les valeurs universelles de l’accessibilité et de l’égalité. Les pèlerins sont soutenus par un comité européen constitué d’une soixantaine d’éminentes personnalités du monde intellectuel, culturel, religieux, politique ou sportif.

Clara Cernat et Thierry Huillet

L’occasion choisie coïncide avec le lancement des premières Rencontres musicales de NaillouxNailloux est un terroir accueillant du Lauragais, au sud de Toulouse, dans le département de Haute-Garonne, au cœur de la région Midi-Pyrénées. Appelées à se développer d’année en année, ces rencontres musicales proposent, pour leur première édition, un grand concert gratuit en plein air offert à un très large public. Deux musiciens amoureux de Nailloux, la lumineuse violoniste Clara Cernat et le talentueux pianiste-compositeur Thierry Huillet, sont à l’origine de ces rencontres que la municipalité et le village accueillent avec générosité. Clara Cernat, à la demande d’Edouard Braine, co-fondateur du projet « Santiago accessible », s’est spontanément investie dans cette aventure.

Souhaitant offrir un « Voyage au bout du monde » musical, les deux artistes invitent la soprano brésilienne Rany Boechat à se joindre à eux pour interpréter un programme très varié tant sur le choix des musiques que celui des pays représentés : la «Rhapsody in blue» de George Gershwin, musique américaine célèbre dans le monde entier, arrangée par Thierry Huillet, la chanson poétique « Yukali », tango-habanera aux accents argentins, du compositeur allemand Kurt Weill, paroles de Roger Fernay, le romantique et lyrique « Chant à la lune » de l’opéra Rusalka du Tchèque Antonín Dvořákles virtuoses Csárdás de l’Italien Vittorio Monti, hymnes à la terre hongroise, que le violon de Clara Cernat, d’origine roumaine, sait rendre si nostalgiques. Le Brésil sera à l’honneur avec la dansante bossa-nova et ses titres les plus connus : « Eu sei que vou te Amar (Je sais que je vais t’aimer) » et « Garota de Ipanema (Fille d’Ipanema) », musique de Tom Jobim et poésie de Vinicius de Moraes. Isaac Albeniz, très attaché à ses racines espagnolesnous fera survoler les Pyrénées que l’on voit par temps clair si proches de Nailloux, avecAsturias dans la version très enlevée et rythmée pour violon seul du catalan Xavier Turrul. En plein cœur de l’été il fera bon écouter ces musiques d’horizons si divers interprétées par trois solistes d’exception, pour rêver sous les étoiles. « Champ d’étoiles », c’est précisément la signification de « Compostelle », haut lieu de pèlerinage culturel et spirituel.

A Nailloux, entre lac et moulin, cette soirée réunira la musique (musique classique et musique du monde), les artistes, le public, les habitants du Lauragais, les touristes, les pèlerins de « Santiago Accessible » et une équipe engagée sous la bannière de la solidarité, de la fraternité et de l’égalité, toutes générations confondues.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Rencontres musicales de NaillouxRencontres Musicales de Nailloux
samedi 27 juillet à 20h00

 

 

.

 

 

 

.

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de