Close

Hänsel et Gretel : en direct de l’Opéra de Paris à l’UGC, lundi 22, et au Capitole !!! fin décembre, pour la première fois.

20 Avr Publié par dans Cinéma, Opéra | Commentaires

Ce conte musical féerique d’Engelbert Humperdinck est donné en ce moment à l’Opéra de Paris, Palais Garnier, pour la première fois dans La Grande Maison, et c’est donc la représentation du lundi 22 avril qui est retransmise en direct à l’UGC Toulouse, sous la direction musicale de Claus Peter Flor, chef bien connu ici même. Il dirigea avec maestria la dernière Butterfly, et dirigera aussi son conte au Théâtre du Capitole. 

Paysage-interieur

C’est donc le moment de découvrir dans d’excellentes conditions, un des titres de la saison prochaine du Capitole. Dans la distribution parisienne qui fonctionne très bien, très homogène, on retrouve pour le fils Hänsel, la mezzo Daniela Sindram, à la voix superbe, et pour la fille Gretel, Anne-Catherine Gillet qui prêtera son très beau timbre de soprano à ce rôle d’enfant, ainsi que sa présence et son charme. L’artiste, que nous apprécions beaucoup ici, a chanté bien souvent au Théâtre dans plusieurs productions dont on retiendra Sophie dans Le Chevalier à la Rose, Aricie dans Hippolyte et Aricie, … Une immense figure du chant lyrique, Anja Silja, sera sur scène pour nous interpréter La Sorcière Grignote et sa maison de pain d’épice perdue dans la forêt, dans laquelle elle attire les enfants, les engraisse pour les dévorer ensuite !!

C’est un Richard Strauss enthousiaste qui crée l’ouvrage en trois tableaux sur un livret écrit par la sœur du compositeur d’après le conte des Frères Grimm. Engelbert Humperdinck (1854 – 1921) entre dans les annales de l’opéra avec sa première œuvre pour la scène donnée à Weimar en 1893. Ce sera d’ailleurs la seule qui connaîtra un certain succès. L’orchestre est d’un effectif original avec un certain nombre de percussions en accord total avec bien sûr le conte qui se déroule sous nos yeux : triangle, tambourin, cymbales, castagnettes, xylophone, machine à tonnerre !! grosse caisse, etc … La musique de l’ouvrage relève d’une intention délibérée de trouver un moyen terme entre le style monumental de Wagner dont il est l’assistant à Bayreuth pendant 3 ans, et la simplicité des mélodies populaires ou comptines dont certaines sont des airs à succès.

Michel Grialou

Viva Opéra 12:13 v2Viva L’Opéra
Théâtre du Capitole – Saison 2013/2014

Lundi 22 avril, 19h15, dans les salles de cinéma UGC

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de