Close

Sokhiev en mode russe

27 Nov Publié par dans Musique classique | Commentaires

En décembre, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse se décline sur tous les fronts : parution d’un enregistrement, diffusions de concerts sur Radio Classique et France Musique, concerts pour le jeune public et pour le Nouvel An, etc.

© Patrice Nin

Directeur musical de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, Tugan Sokhiev (photo) s’impose plus que jamais comme l’un des plus passionnants ambassadeurs de la musique russe. On attend la publication imminente chez Naïve de son cinquième enregistrement avec la phalange toulousaine, également disponible en coffret de deux dvd réalisés en public(1). Il rassemble deux musiques de ballet d’Igor Stravinski : « L’Oiseau de feu » et « le Sacre du printemps ». Il sera disponible le 4 décembre, jour de la diffusion sur France Musique du concert mettant à l’honneur le compositeur russe, enregistré à la Halle aux Grains le 20 octobre dernier(2).

Avant de se produire en tournée au Japon, Sokhiev et ses musiciens donneront leur premier concert parisien de la saison à la Salle Pleyel, le 4 décembre. Il sera retransmis en direct sur Radio Classique. Dédié au répertoire russe de la fin du XIXe siècle, le programme de cette soirée est identique à celui qu’ils auront offert la veille au public d’ Odyssud, à Blagnac – qui affiche déjà complet. Il débutera par le Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski, avec le virtuose israélien Vadim Gluzman. Créé à Vienne en 1881, l’unique concerto pour violon du compositeur a été écrit en Suisse, où ce dernier s’était installé avec son frère après l’échec de son mariage. Tugan Sokhiev dirigera ensuite « Shéhérazade », œuvre la plus populaire de Rimski-Korsakov. Créée en 1889 à Saint-Pétersbourg, librement inspirée des contes des « Mille et une Nuits », cette partition a été dernièrement donnée par les mêmes interprètes, à la Halle aux Grains, dans une avalanche de couleurs étincelantes. De retour à Toulouse, le chef russe dirigera l’ONCT lors de deux concerts du Nouvel An qui mettront Johann Strauss à l’honneur (« Rose du Sud », « Le Beau Danube bleu », « La Chauve-Souris », « Annen Polka »), mais aussi Richard Strauss (« Der Rosenkavalier »), ou Camille Saint-Saëns (« Danse Macabre »).

Par ailleurs, la phalange toulousaine n’oublie pas les enfants : un programme dominical dirigé par Johan Farjot affiche « Mister Scrooge » de Steve Pogson, d’après le célèbre conte de Charles Dickens, et « le Bonhomme de neige », variation d’Howard Blake autour de la figure du Père Noël. Le tout mis en scène à la Halle aux Grains par l’Armée du Chahut.

Jérôme Gac

Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski par V. Gluzman, « Shéhérazade » de Rimski-Korsakov, mardi 4 décembre, 20h00, à la Salle Pleyel, 252, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris. Tél. 01 42 56 13 13. Diffusion en direct sur Radio Classique.

Concert jeune public, dimanche 16 décembre, 10h45 et 15h00 ;
Concert du Nouvel An, lundi 31 décembre à 20h00, mardi 1er janvier à 18h00.
À la Halle aux Grains, place Dupuy, Toulouse. Tél.: 05 61 63 13 13.

(1) Rencontre avec Tugan Sokhiev, mercredi 28 novembre, 18h00, à la Fnac Wilson, 16, allée du Président-Roosevelt, Toulouse.

(2) « Pulcinella », Symphonie de Psaumes et « Les Noces » de Stravinski, par l’Orchestre national du Capitole, le Choeur du Capitole, Anastasia Kalagina (soprano), Olga Savova (mezzo-soprano), Vasily Efimov (ténor), Genady Bezzubenkov (basse), Romain Descharmes, Varduhi Yeritsyan, Guillaume Vincent et Florence Cioccolani (pianos), sous la direction de Tugan Sokhiev, mardi 4 décembre, 20h00, sur France Musique (non disponible en réécoute).

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de