Close

Bouillon du cœur

19 Nov Publié par dans Théâtre | Commentaires

À Toulouse, Danielle Catala reprend à la MJC Roguet « la Fiancée du pirate », miraculeux monologue créé à la Cave Poésie, d’après l’œuvre poétique de Brecht.

« La Fiancée du Pirate » © Pascal Guiblain

Elle déboule sur scène vêtue d’un grand manteau. D’un panier en osier, Danielle Catala extirpe des pommes de terre, des carottes et quelques poireaux. Couteau en main, elle jongle avec le récit de courtes histoires. Coupant un à un les légumes en morceaux, elle se glisse dans la peau de femmes esseulées, de filles des rues, de soldats perdus, de marins solitaires, de chanteuses de cabaret. Les gestes d’un quotidien ordinaire n’enlèvent rien à l’affaire. Les textes de Bertolt Brecht se suivent, en vers, parfois en chanson. Au son d’une vieille radio égrainant des airs mélancoliques, la comédienne embarque le public en un tourbillon d’émotions.

Danielle Catala créait à Toulouse « la Fiancée du pirate » au cœur de l’hiver 2006 à la Cave Poésie, et renaissait de mille feux sur la scène qu’elle avait fondée quarante ans plus tôt avec René Gouzenne. Avec ce monologue, elle a choisi de partager avec le public son amour pour les mots de Brecht. On y écoute les récits de filles légères et de soldats errants, les chansons d’amour qui vont si bien à cette comédienne sauvage mais généreuse. Et cette tranche de vie à vif, ce récit intime partagé avec le public : les mois de galères traversés à Perpignan, et son combat pour se libérer des emmerdes. Il y a du miracle dans ce joli moment de théâtre né d’une traversée du désert qui signa le retour à Toulouse de son interprète. Danielle Catala nous tend la main pour qu’on la saisisse. Et c’est une nouvelle invitation au partage qui ne saurait se refuser, car passer un peu de temps avec cette fabuleuse comédienne est une aubaine !

Jérôme Gac

Du jeudi 6 au samedi 8 décembre, 20h30, à la MJC Roguet – Saint-Cyprien, 9, rue de Gascogne, Toulouse. Tél. 05 61 77 26 00.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de