Close

La Fille mal gardée en direct du Royal Opéra House de Londres

08 Mai Publié par dans Danse | Commentaires

Pour Monica Mason, directrice du Royal Ballet, La Fille est un trésor. Quiconque a vu ce ballet particulièrement enjoué partagera sans doute cet avis.

Provenant d’une œuvre représentée pour la première fois à Bordeaux en 1789, La Fille mal gardée a été mis en scène par différents chorégraphes au 19e siècle. Frederick Ashton a fait entrer ce ballet dans le 20e siècle en créant une version qui est devenue un classique incontournable du répertoire du Royal Ballet. L’histoire assez simple de Lise, de son soupirant, Colas, et de sa mère, la veuve Simone, personnage démesuré qui essaie de la marier au fils nigaud d’un riche voisin, offre de beaux moments de comédie ainsi qu’une superbe chorégraphie pleine d’originalité.

L’un des grands bonheurs de La Fille réside dans le fait que les pas, bien que parfois extrêmement difficiles, n’entravent jamais le cours de la narration. Les interprètes virtuoses de Lise et Colas associent une technique éblouissante aux petits détails intimes qui rendent leur idylle émouvante et sincère, tandis que l’humour de la veuve Simone et l’innocence d’Alain, qui s’intéresse plus à son parapluie rouge qu’aux charmes de Lise, sont remarquables.

Amusant et émouvant, La Fille mal gardée est le ballet idéal pour les novices de tout âge, mais c’est aussi un ballet que les amateurs du genre reverront toujours avec un plaisir renouvelé.

LA FILLE MAL GARDEE
De Frederick Ashton
Music : Ferdinand Hérold
Ballet en deux actes
Durée : 1 heure 45 minutes (intervalles non comprises)

En direct du Royal Opera House de Londres

Cinéma Méga CGR de Blagnac / Réservation

Partager : Facebook Twitter Email

 


iMaestro Plus d'articles de