Close

« Le prénom », un film de Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière

30 Avr Publié par dans Cinéma | Commentaires

Théâtre…filmé

La pièce de théâtre éponyme, écrite à quatre mains par les réalisateurs du présent film, a connu un succès étourdissant à Paris avec 250 représentations et la même équipe artistique, à l’exception de Charles Berling absent de la production théâtrale. Le pitch est des plus légers. Vincent arrive pour un dîner de famille et dévoile le prénom de son fils. Stupeur et tremblement ! C’est le départ d’un lavage de linge sale familial assez saignant. Reconnaissons que ce théâtre de boulevard peut faire rire (il est fait pour) et même que quelques saillies y parviennent allègrement. Reste l’adaptation pour grand écran et là, nous touchons à un autre problème. Surtout lorsque le montage se contente, comme ici, de ressembler à une mosaïque de gros plans suivant scrupuleusement les répliques essentielles et marquantes de chacun. En aucun cas ce procédé ne peut aboutie à un film digne de ce nom. Alors, même si Patrick Bruel, Valérie Benguigui, Charles Berling, Guillaume de Tonquedec et Judith El Zein font de leur mieux pour nous faire  croire à ce pugilat entre bobos, au bout d’un moment les ficelles du théâtre deviennent des câbles pour le 7ème art et la mayonnaise ne prend pas. De très grands cinéastes ont su relever ce défi par le passé, mais beaucoup se sont pris les pieds dans le tapis…

Robert Pénavayre

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de