Close

Amandine Beyer artiste du coeur pour le coeur.

24 Avr Publié par dans Musique classique | Commentaires

C’est par son incroyable interprétation des quatre saisons de Vivaldi , que je croyais connaitre jusque à la nausée,  qu’elle m’a guéri de tant de supermarchés et standards téléphoniques sadiques.   Avec ses amis , Gli Incogniti en variant la basse continue, théorbe et guitares , en jouant de mille couleurs de son violon, en phrasant comme personne elle m’a fait aimé ces concertos vivaldiens mieux que jamais.

 

Mais c’est son double CD des Sonates et Partitas de Bach qui m’a touché plus que tout au plus profond de ma fibre musicale. Cette musique savante et hautaine, exigeante et si complexe m’ a semblé, en écoutant ces CD, comme adressée à moi même en ma solitude la plus intime.

Mais tout ceci n’est que peu à coté de la gratitude ressentie lors d’un concert magique de trois de ces Sonates et Partitas au Théâtre des Abbesses au pied de la butte Montmartre. Et la rencontre avec l’artiste révèle une humanité généreuse et amicale. Il est des rencontres qui sont à marquer d’un cristal de roche.

Elle nous a promis deux CD à venir, un deuxième Vivaldi et un Corelli  toujours avec ces magnifiques amis : Gli Incogniti  !  Et deux  concerts des Sonates et Partitas  de Bach en intégrale à Paris en mars 2013 !!

Que de bonheurs à venir.

Hubert Stoecklin

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de