Close

Alex Beaupain: chanteur romantique

Auteur, compositeur et interprète, il se produira à Toulouse, sur la scène de la Dynamo.

© F. Stucin

Alex Beaupain vient de publier deux albums chez Naïve, le premier en tant qu’interprète, le second est la bande originale du film musical « les Bien-aimés ». Dans les bacs depuis le début de l’année, « Pourquoi battait mon coeur » est sa troisième production discographique. Rythmes pop ou électro dynamitent parfois une mélancolie persistante, mais la vie a fini par s’imposer dans l’univers du chanteur le plus romantique de la chanson française.

Compagnon de route de Christophe Honoré, il a écrit toutes les musiques des films de ce dernier, notamment les célèbres « Chansons d’amour ». Le cinéaste s’était inspiré du premier album de Beaupain (« Garçon d’honneur ») pour l’écriture du scénario, où les airs sont repris par les acteurs. Un disque déclenché par un deuil : «J’ai longtemps porté une sorte de culpabilité : écrire des belles chansons grâce à la disparition de ma copine. Alors comment faire? On s’adresse le plus sincèrement à l’autre, et on fait le moins putassier possible, au plus juste».

Dans « Pourquoi battait mon coeur », le musicien reprend « Avant la haine » en duo avec Camélia Jordana, écrite pour « Dans Paris », un film de Christophe Honoré sorti en 2006. Visible sur les écrans depuis la fin de l’été, taillé sur mesure pour Chiara Mastroianni, « les Bien-aimés » est un mélo sophistiqué de Christophe Honoréoù les amours sont forcément contrariés. Puissante actrice et muse du cinéaste, l’actrice à la voix brisée est l’interprète impeccable des chansons mélancoliques de Beaupain qui traversent le film.

Signe d’une certaine consécration, il est aussi l’auteur de « La nuit c’est tous les jours », texte sur l’absence de l’être aimé choisi par Julien Clerc pour figurer dans son nouvel album « Fou, peut-être » – publié ces jours-ci (Virgin music/EMI). Les deux hommes partagent d’ailleurs une certaine forme d’élégance et une manière très retenue de s’avancer sur la scène médiatique. Après un passage éclair et glacial, au festival Alors… Chante!, dans le trop spacieux théâtre de Montauban, Alex Beaupain sera en concert à Toulouse dans l’intimité de la Dynamo.

Jérôme Gac

Mercredi 30 novembre, 20h30, à la Dynamo, 6, rue Amélie, Toulouse

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de