Close

Festival Novelum

08 Nov Publié par dans Musique actuelle | Commentaires

FESTIVAL NOVELUM du 8 novembre au 3 décembre 2011 • TOULOUSE / BLAGNAC

14è édition intitulée Lost in Translation

Outre Odyssud, le festival Novelum investit notamment le Théâtre Garonne en passant par la Halle aux Grains, l’Auditorium Saint Pierre des Cuisines ou encore le CDC, et même le Bikini, le Saint des Seins, ou encore Lieu-Commun, et d’autres encore.

Pour la 14ème édition, Lost in Translation du festival Novelum créé par le compositeur performer Pierre Jodlowski, l’ensemble des participants vous réservent des déflagrations électriques !  Lost in translation en référence au film de Sofia Coppola, et plus particulièrement à la rencontre entre Bill Murray et Scarlett Johansson, deux êtres largués entre deux mondes, en suspens entre deux temps, tout surpris de ces instants de liberté impromptus offerts et qu’il faut apprendre à gérer. Le festival de musiques nouvelles vous plongera cette année encore dans une expérience auditive des plus envoûtantes. Rencontres entre différentes générations de compositeurs, installation interactive audiovisuelle, surprenant mélange à la croisée du rock et du contemporain… une édition au cours de laquelle l’instrumental se heurtera à l’électronique et où l’écrit se joindra à l’improvisation.

Les voix des grands maîtres du XXè siècle tels que Pierre Boulez, Xenakis, le « pêcheur-paysan-musicien », vont côtoyer celles de la génération post-spectrale avec Martin Matalon, Philippe Hurel, Benjamin de la Fuente, ou encore celles de jeunes créateurs internationaux.

Au-delà des expériences musicales contemporaines, les classiques font peau neuve. A la Halle, l’Orchestre National du Capitole présentera trois œuvres sous la direction du compositeur Bruno Mantovani, avec une création de ce dernier, un concerto pour clarinette basse encadré de La Nuit transfigurée d’Arnold Schoenberg et de la musique pour ballet Le Prince des bois de Bela Bartok,  alors qu’à Odyssud, le Ballet National du Rhin interprétera trois chefs-d’œuvre de Maurice Béjart, en osmose totale avec la musique de son temps, œuvres de Bela Bartok, Pierre Boulez, Pierre Henry. Le festival Novelum, c’est aussi plusieurs disciplines (danse, cinéma, théâtre d’objet) où la rencontre du classique et du contemporain vous offre des formes nouvelles et prodigieuses.

Demandez le début de ce vaste programme !!! Plus de détails dans quelques pages à venir.

Michel Grialou

Site internet de Novelum

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de