Close

Cinespaña, 16ème, MOTEUR !!

01 Oct Publié par dans Cinéma | Commentaires

C’est un bel été indien avec des températures ibériques qui accueille le 16ème festival de cinéma espagnol « CINESPAÑA » à Toulouse, mais pas seulement puisque plusieurs villes de Midi Pyrénées vont se mettre à l’heure espagnole du 3 au 9 octobre. Et c’est auréolé du prix González Sinde décerné par l’Académie des Sciences et des Arts Cinématographiques d’Espagne pour le travail accompli depuis tant d’années au service du 7ème art espagnol.

Cette édition sera un peu particulière dans la mesure où son parrain constant et fidèle, Jorge Semprún, n’est plus. Sa présence amicale, conviviale et généreuse manquera à tous et, bien sûr, un hommage sera rendu au scénariste de ‘La guerre est finie » et « Le temps du silence ».

C’est 130 films et 250 projections qui seront proposées aux spectateurs. Sept films longs métrages, six premiers longs métrages, treize courts métrages et cinq documentaires seront en compétition cette année pour les différents prix décernés par les différents jurys. Le jury professionnel sera présidé par la réalisatrice et comédienne Anne Alvaro, qui sera entourée du producteur Daniel Chabannes, de l’acteur-metteur en scène François Marthouret, du journaliste François-Pier Pélinard-Lambert et du directeur de la photographie Carlos Varini. Outre la compétition, plusieurs sections permettront de découvrir ou de revoir une brillante production espagnole. Le Panorama présentera la production ibérique récente. Hommage sera rendu à Juan Diego Botto, un habitué du festival où plusieurs des films qu’il a tourné ont été présentés en compétition ou hors compétition. La réalisatrice Pilar Miró, disparue voici 14 ans, sera également à l’honneur avec quatre de ses films et un documentaire réalisé par Diego Galán écrivain et réalisateur. Ce même Diego Galán qui aura « Carte blanche » et nous fera découvrir 5 films de son choix. Un autre grand moment de cette manifestation sera celui consacré aux « Femmes dans le cinéma espagnol des années 1940 à 1990 ». Dix films signés par les plus grands noms de réalisateurs espagnols (Carlos Saura, Juan Antonio Bardem, Pilar Miró, et bien d’autres) traiteront de ce sujet avec pour animer les débats la présence d’Emmanuel Larraz certainement le meilleur spécialiste français du cinéma espagnol ainsi qu’en témoignent plusieurs de ses ouvrages.

Comme chaque année depuis la création du festival, la section « Mémoire » nous replonge dans les années noires de la guerre civile espagnole, dont le souvenir reste si vivace dans notre ville avec six œuvres don la fameuse « Maleta mexicana » qui renfermait 4500 négatifs de Robert Capa, Gerda Taro et David « Chim » Seymour pris pendant la guerre civile et retrouvé 70 ans plus tard à Mexico.

Cinq films nous parlerons de tauromachie, tandis que les séances de 22h30 à la Cinémathèque de Toulouse feront passer le frisson du cinéma fantastique.

Si le Festival fait la fête au cinéma, la littérature et la musique seront aussi présentes. Eduardo Mendoza, l’un des romanciers emblématiques de sa génération, sera présent au Forum FNAC Wilson le 6 octobre à 18h. Et le 5 octobre à l’Institut Cervantès (autre haut lieu de ce festival) c’est un guitariste fort prometteur qui interprètera des pièces de Turina dont certaines ont été transcrites ce jeune artiste. Bien sûr, comme lors de toutes les éditions, le village accueillera les spectateurs pour les régaler de tapas ou de plats plus consistants, sans oublier les apéros-concerts. Une édition prometteuse, des œuvres alléchantes, l’automne sera beau dans les salles ouvertes à ce Festival.

Toutes les informations sur le Festival peuvent être consultées sur le site www.cinespagnol.com.

Annie RODRIGUEZ

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de