Close

Jordi Savall, le prophète catalan de la Renaissance sans frontières

28 Mai Publié par dans Musique du monde | Commentaires

L’homme vous dira qu’on ne peut faire de musique sans croire profondément à la mission de paix qu’elle porte en elle. Cette passion porte un nom : l’humanisme.

 

photo : David Ignaszewski

Non content de nous avoir fait redécouvrir la viole de gambe, oubliée depuis si longtemps, ce chef d’orchestre, producteur de disques, pédagogue et chercheur, cet obstiné aux mille idées n’a pas son pareil pour faire parler au présent des répertoires et des genres musicaux venus du fond des âges. Avec son épouse , la chanteuse Montserrat Figueras, leurs deux grands enfants et leur groupe Hespérion XXI, ils nous offrent un concert composé de danses, de prières, de chansons et complaintes d’une intense émotion, de musiques apparemment éloignées dans le temps et dans l’espace, un concert qui fait se rencontrer musiciens orientaux et occidentaux de tout le bassin méditerranéen. Ce « dialogues des âmes » nous entraîne d’une Antique invocation castillane pour rebab et percussion, à une Danse de l’âme pour oud, en passant par une berceuse, Amazigh, ou séfarade. Et quand ces mélodies ne sont pas chantées par une voix, ce sont des instruments, violes (les voix humaines) et oud (la voix) ,et autres plus étranges, rebab, santour, morisca, lyra, qui content le chagrin, la douleur ou la solitude, tous acteurs de ce véritable enchantement.

Quant au titre donné au concert de ce soir, Le dialogue des âmes, il n’est pas innocent. C’est un des thèmes, en effet, qui figure dans un recueil d’essais, Le trésor des humbles, de Maurice Maeterlinck. Ce philosophe, dramaturge, écrit également, des pièces de théâtre emplies de douceur et de sagesse, des tableaux poétiques prêts à nous révéler la profondeur et la sagesse humaine cachées un peu en chacun de nous. En soi, le même but poursuivi par Jordi Savall et tous les artistes qui l’entourent dans ce programme.

Michel Grialou

Théâtre du Capitole – lundi 30 mai – 20h

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de