Close

« Night and day », un film de James Mangold

25 Jan Publié par dans CD / DVD | Commentaires

Avec Tom Cruise, Cameron Diaz.

Dans un aéroport, June Havens fait la connaissance de Roy Miller et en tombe sous le charme. Coïncidence, elle attrape son avion sur le fil… pour y retrouver Roy. La chance lui sourit enfin, du moins, le croit-elle. Propulsée en plein règlement de comptes entre agents secrets, elle doit à présent échapper à de multiples portes-flingues et suivre Roy dans des cascades abracadabrantesques.

Imaginez les aventures d’Ethan Hunt de la série « Mission : Impossible » au cinéma, vues à travers les yeux d’une jeune femme croyant au prince charmant,  rencontrée en plein repérage de mission. Ainsi, tel le Rantanplan de « Lucky Luke » ayant toujours le chic pour se placer au milieu de fusillades auxquelles il ne comprend jamais rien, June assiste, impuissante, à des imbroglios explosifs et mouvementés, ne suivant le fil des évènements que lorsque Roy lui raconte ce qu’elle a loupé entre deux endormissements provoqués à son insu.

Les décalages ne font pas uniquement rire parce que mademoiselle est gaffeuse, mais aussi parce que c’est tout un pan du film d’espionnage qui est passé à la moulinette : une petite filature dans des rues pavées d’Europe, un réveil dans une planque paradisiaque, des cascades à moto (la première cascade est saisissante, car vue du siège occupé par June dans une voiture : ainsi, assistons-nous à toute la scène mais en n’apercevons seulement que quelques fragments), des tortures au bout d’une corde la tête en bas, des atterrissages en catastrophe, tous les lieux communs de l’espionnage/action défilent, mais d’un point de vue décalé, partiel, ou flou (June est régulièrement droguée pour pouvoir être plus facilement transportée par Roy) sans que l’efficacité et la nervosité de ces scènes n’en pâtissent. C’est dommage que ce traitement plutôt frais et amusant ne tienne pas le rythme sur la durée, car le film bascule ensuite vers un produit plus attendu à mesure que June s’affirme et devient partie prenante des évènements.

Résultat : un honnête film d’action romantique estival, pas un grand film mais pas raté non plus. A noter que nous perdons une subtilité dans la traduction du titre original « Knight and day » jouant à la fois sur le jeu de mot entre Knight (chevalier) et Night (nuit), mais aussi faisant référence au vrai nom du personnage joué par Tom Cruise.

Thomas Berthelon :  http://thomasberthelon.com

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de