Close

La Dynamo se souviendra d’Emily Jane White

23 Nov Publié par dans Pop / Rock | Commentaires

Quelques minutes après son brillant concert à la Dynamo de Toulouse, ce vendredi 19 novembre, la chanteuse américaine a pris le temps de répondre à quelques questions. On y va?

EJW Dynamo

En tournée à l’occasion de la sortie son album Ode To Sentience, Emily Jane White est donc passée à Toulouse, dans une Dynamo qui commence à avoir de belles performances scéniques au compteur après à peine six mois d’activité.

Après un concert bien maîtrisé, chaleureux et riche en émotion, avec un public particulièrement réceptif à la prestation de la chanteuse et de son groupe, Emily Jane White semblait plutôt satisfaite de sa prestation et de l’accueil de ses morceaux, anciens comme nouveaux. Et c’est en toute simplicité que, après avoir assuré l’après-concert derrière le comptoir de merchandising, la douce Américaine s’est arrêtée un moment, entre deux rangements d’instruments, pour répondre à nos questions tout aussi simples…

—————–

Emily, comment as-tu senti ce concert?

Très bien, on a vraiment passé un bon moment sur scène ici! Le public était très sympa et très réceptif, nous nous sommes sentis très bien accueillis et soutenus, il y avait une certaine communion vraiment agréable. J’ai vraiment aimé ce concert, c’était même encore un cran au-dessus de ma première venue ici l’an dernier (NDLR : pour un concert à Samba Résille).

Qu’est-ce que tu écoutes en ce moment?

Pas mal de choses mais… En y réfléchissant un peu, cette année a surtout été marquée par de nombreuses écoutes d’un groupe très sympa, Thee Oh Sees. Et puis… J’ai beaucoup écouté Deerhunter, ils sont vraiment très bons! Dans mon lecteur, j’ai toujours avec moi quelques classiques également, avec notamment PJ Harvey, que j’apprécie particulièrement.

EJW on tour

Ton meilleur souvenir en 2010?

C’était durant la tournée américaine en mai, je pense. C’est un souvenir tout simple, mais on était sur la route sur la côte Ouest et c’était particulièrement sympa, grisant, et vraiment très beau. Un souvenir tout simple mais suffisamment marquant pour que je l’évoque ici.

Y a-t-il une question que tu voudrais te poser à toi-même, pour terminer?

Oui, comme d’habitude : pourquoi je joue, pourquoi je fais de la musique… Je pense que c’est toujours important de se souvenir des raisons pour lesquelles on fait cela, ça permet d’apprécier encore davantage chaque moment, chaque concert… Et de garder les pieds sur terre!

EJW annonce sortie

Et la tournée se poursuit :

22 Nov.: DIJON / Galerie – FRANCE
23 Nov.: MARSEILLE / Le Poste A Galène – FRANCE
24 Nov.: PERIGUEUX / Le Sans Reserve – FRANCE
25 Nov.: AURAY / Centre Culturel – FRANCE
26 Nov.: CLERMONT FERRAND / Le Rat Pack – FRANCE
27 Nov.: AUBENAS / La Bournot – FRANCE
30 Nov.: ZURICH / Ziegel Oh Lac – SWITZERLAND
02 Dec.: VIGO / MARCO – SPAIN
04 Dec.: SANTANDER / Santander Festival – SPAIN
07 Dec.: FRANCHEVILLE / Médiathèque – FRANCE
08 Dec.: BRUSSELS / Le Botanique – BELGIUM
09 Dec.: HALDERN / Haldern Bar – GERMANY
10 Dec.: OFFENBACH / Hafen 2 – GERMANY
11 Dec.: HANNOVER / Cafe Glocksee – GERMANY
12 Dec.: OTTERSUM / Podium Roepaen – NETHERLANDS
13 Dec.: DORTMUND / Subrosa – GERMANY
14 Dec.: BRUGGE / Le Cactus Club – BELGIUM
16 Dec.: GRONINGEN / Groninger Museumcafe – NETHERLANDS
18 Dec.: ZWOLLE / Eureka – NETHERLANDS
19 Dec.: AMSTERDAM / Paradiso – NETHERLANDS

(avec fractaleblog.eu)

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de