Close

Les Coings

08 Nov Publié par dans Gastronomie, Photo | 1 commentaire

Aujourd’hui  c’est Pâte de Coing!

Quelques heures pour faire la pâte de coing annuelle et parfumer un instant la maison de cette fragrance de rose!

Les coings étaient colossaux, beaux dans leurs difformités et leurs défauts de peau.

Je repensais aux femmes de Rubens en regardant ces fruits charnus.

j’ai eu plaisir à regarder ces échappés du calibrage, pour leurs détails, et j’ai eu envie de transmettre cela.

Non pas partager une image, mais donner envie de voir autrement, c’est en ce qui me concerne, le rôle du photographe.

Montrer et mettre en lumière certes, mais au delà, ouvrir l’oeil et par conséquent l’esprit.

Recette de Pâte de Coings :

Frotter les coings avec un tissu pour en ôter le duvet, puis les rincer.

Couper les coings en quartiers, le mieux avec une machette.

Disposer les quartiers dans une bassine à confiture, et les couvrir tout juste d’eau.

Faire bouillir au moins 20′, de façon à ce que la chair puisse être traversée par la lame d’un couteau sans forcer.

Les égoutter, les mixer, passer la purée dans un presse purée inox avec le tamis fin afin de séparer ce qui pourrait être désagréable en bouche.

Peser la purée de coing.

Verser la purée dans la bassine à confiture qui a été préalablement vidée de son eau (qui peut servir à réaliser la gelée).

Ajouter la moitié du poids de la purée de chair en sucre.

Feu vif, touiller sans cesse avec une grande cuillère en bois.

Le risque de brûlures sont réels, manches longues, voir gants et lunettes sont conseillés.

Baisser le feu si l’on ne gère plus.

Lorsque la pâte s’ambre et que sa texture s’épaissit fortement c’est signe qu’assez d’eau s’est évaporé.

Verser dans une plaque de four au bords élevés, éventuellement recouverte de papier sulfurisé.

lisser, laisser refroidir, placer au frigo une journée.

Vérifier que la texture soit durcie, puis découper en cubes et rouler dans du sucre glace.

laisser une journée à l’air libre puis disposer dans une boîte métallique, délicatement.

Partager : Facebook Twitter Email

 

Un commentaire


Plus d'articles de